FC CHAMBLY OISE

Site Officiel

Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité

News
 UN CHAMBLY RENVERSANT !! 
< | >

 UN CHAMBLY RENVERSANT !! 

Publié le 22 février 2020 par

 UN CHAMBLY RENVERSANT !! 

FC CHAMBLY OISE-AS NANCY LORRAINE 2-1 (mi-temps 0-1)

But pour Nancy : Bassi (41e). Buts pour Chambly : Correa (62e) et Jaques (79e sur penalty).

 

FCCO (3-4-3) : Pinoteau – Gonzalez, Jaques (cap), Dequaire (David 61e) – Soubervie, Derrien, Flochon, Crillon – Heinry (M. Martin 79e), L. Doucouré, Correa (Delos 90e+3). Non entrés en jeu : Le Roy, Padovani, Beaulieu, Popelard.

 

Jean-Louis Garcia n’y est pas allé par quatre chemins en conférence de presse : « On s’est fait marcher dessus, Chambly nous a donné une leçon d’investissement, d’engagement et d’état d’esprit », a résumé l’entraîneur de l’AS Nancy-Lorraine, dont l’équipe a été emportée par une lame de fond en deuxième période, alors que c’était celle (avec Lens) qui avait jusque là perdu le moins de matches depuis le début de saison (quatre sur vingt cinq). Mené à la pause sur une frappe magnifique du jeune meneur de jeu lorrain Amine Bassi, sans pourtant avoir été en danger par ailleurs, le FCCO a ensuite sauté à la gorge de son adversaire pour renverser la situation par un missile sublime de Joris Correa juste sous la barre, puis par un penalty de Thibault Jaques consécutif à une faute sur Guillaume Heinry, alors que Bruno Luzi avait abandonné à l’heure de jeu et à 0-1 son 3-4-3 pour un 4-2-3-1. Et l’ASNL s’en est même bien tirée avec ce 2-1 car notre équipe multiplia les occasions de but face à des Lorrains dépassés dans tous les domaines…

Ainsi, la malédiction qui nous escortait au Stade Pierre Brisson (aucune victoire depuis Valenciennes 1-0 en juillet !!!) a enfin été vaincue et Chambly a du même coup confirmé son bon début d’année 2020 (onze points en sept matches) en une soirée où les mal classés se sont rebiffés (victoires d’Orléans, Niort, Paris FC et Châteauroux), une soirée très positive malgré tout puisque le barragiste (Niort, 18e) reste à six points alors que le premier relégable (Le Mans, 19e) est maintenant à neuf points dans un bas de tableau où les cartes sont redistribuées puisque Sochaux et Nancy sont désormais concernés par la lutte pour le maintien, comme le soulignait Jean-Louis Garcia, lequel s’avouait « très inquiet » après la prestation de ses joueurs.

Pour le FCCO, place maintenant à un déplacement à Lorient, leader indiscutable, samedi prochain (15h) dans un match décalé pour les caméras de BeIn Sport…  

 

Commentaires

Jacques  LECLERCQ

Jacques LECLERCQ le 22 février 2020 à 08:02

EXCELLENT QUI SY FROTTE S y PIQUE AU FCCHAMBLY 12ÈME HOMME ENSEMBLE FCCH
christophe pruvot

christophe pruvot le 22 février 2020 à 03:50

BRAVO LE MAINTIEN SE DESSINE,PROCHAIN MATCH LORIENT C 'EST DU BONUS PAR CONTRE TOUS DERRIERE CHAMBLY CONTRE LE MANS LE 6 MARS.

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.