Football Club CHAMBLY OISE

Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité

2018-2019
News
A LAVAL POUR UN MATCH AU SOMMET
< | >

A LAVAL POUR UN MATCH AU SOMMET

Publié le 04 octobre 2018 par

Seule équipe invaincue du championnat, sur la lancée de cinq succès d’affilée, avec la meilleure défense du National (quatre buts concédés en huit matches, aucun à l’extérieur malgré trois visites chez les relégués de Ligue 2), le FC Chambly-Oise va passer un autre test majeur ce vendredi au Stade Francis Le Basser de Laval chez le co-leader, classé juste un point devant notre équipe (3e). Un adversaire descendu de L2 en 2017, qui attaque donc sa seconde saison au purgatoire du National, avec l’obligation de remonter sous peine de perdre son statut professionnel en fin de saison. Le Stade Lavallois s’est donné les moyens de ses ambitions avec le recrutement (entre autres) de Gael Danic et Mounir Obaddi, deux joueurs avec une grosse expérience de Ligue 1, qui s’ajoutent à d’autres valeurs sûres comme le gardien Jean-Christophe Bouet, qui a aussi connu la Ligue 1 la saison passée avec l’Amiens SC, le latéral gauche Anthony Scaramozzino (ex-Nice et Lens), Alexy Bosetti (ex-Nice) ou Alexandre Vincent (ex-AJ Auxerre)…. « Laval a des individualités hors normes pour le National, mais nous opposerons notre collectif à cette très bonne équipe. Nous allons à Laval pour faire un résultat, au moins pour repousser un peu plus notre période d’invincibilité », dit Bruno Luzi.

Notre gardien Simon Pontdemé va dans le même sens : « Qui aura la pression vendredi ? Laval qui doit absolument retrouver la Ligue 2 ? Ou Chambly ? C’est Laval bien sûr… On a bien l’intention de faire un gros match dans la lignée de ce qu’on fait depuis le début de saison… »

La saison dernière, le FCCO avait été la bête noire du Stade Lavallois, battu dans l’Oise (0-3) comme en Mayenne (0-1). « Mais c’était la saison dernière, notre équipe a beaucoup changé, celle de Laval aussi, donc ce genre de référence ne compte pas » estime le coach qui doit se priver de trois joueurs suspendus (Guillaume Dequaire, Anthony Soubervie, Romain Padovani) et qui a convoqué un groupe de 17 joueurs. Parmi eux, Sébastien Flochon, de retour après avoir ravaillé d’arrache pied avec le staff médical pour soigner sa cheville touchée à Bourg-en-Bresse il y a deux semaines. Excellent en N3 (deux passes décisives lors de la victoire à Marcq-en Baroeul 2-1), John Popelard retrouve aussi le groupe, de même que Gustave Akueson qui n’a plus joué en National depuis le nul contre Le Mans (2-2).

LES ABSENTS : Dequaire, Soubervie, Padovani (suspendus), Héloïse, Rodrigo (reprise), Pinteaux (genou), Atrous, Seck, Mafouta, Fleurier, Delos (N3).

LE GROUPE : Pontdemé, Pinoteau, G. Doucouré, Jaques, Fofana, Akueson, Crillon, L. Doucouré, Eickmayer, Flochon, Beaulieu, Popelard, Hilaire, Heinry, Correa, Etshimi, Dadoune.

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.