Football Club CHAMBLY OISE

Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité

2018-2019
News
BRUNO LUZI : « REPONDRE A LA GIFLE »
< | >

BRUNO LUZI : « REPONDRE A LA GIFLE »

Publié le 11 avril 2019 par

Malgré la défaite à l’ESSG (1-2), vendredi dernier, la position du FCCO reste enviable, avec neuf points d’avance sur le troisième (Laval) et quatorze sur le quatrième (Le Mans). Autant dire que le podium – et donc au pire le barrage contre le 18e de Ligue 2 – est quasiment assuré… Mais ne tournons pas autour du pot : l’objectif est l’accession directe, et notre équipe a son destin dans les pieds. Dans le cas où le Stade Lavallois gagnerait les cinq matches qu’il lui reste, nous aurions besoin mathématiquement de sept points pour assurer la deuxième place. Soit deux victoires et un nul en cinq matches !

« Jusqu’à présent, on a bien fait les choses à la maison (11 victoires, 4 nuls), et si on continue à bien les faire dans les deux matches qu’il nous reste à Chambly (Marignane Gignac et Dunkerque), nous toucherons probablement au but » estime Bruno Luzi.

La saison entre dans le « money time », et ce match contre Marignane Gignac est une vraie finale, une première finale, qui va mobiliser la foule des grands jours au stade des Marais. Mais, pour le coach, ce n’est pas un match entre le deuxième (Chambly) et le seizième (Marignane Gignac). « A ce stade de la saison, il n’y a plus de classement qui vaille, dit-il. C’est simplement un match où les deux équipes jouent quelque chose, la montée pour nous, le maintien pour eux. On a pris une gifle vendredi dernier, et il y a une réponse à apporter tout de suite. C’est aux joueurs de faire le boulot. Vendredi soir, selon les scénarios, Laval sera revenu à six points ou repoussé à douze, ou alors toujours à neuf, ou alors à sept, ou à huit, ou à dix, ou à onze… Une chose est sûre : on ne peut avoir que de bonnes nouvelles si on gagne car ensuite il ne restera plus que quatre journées… »

Bruno Luzi a convoqué exactement le même groupe qu’à Sannois Saint Gratien. Un groupe qu’il espère donc très revanchard et qui s’est entraîné ce jeudi matin sous les yeux de Sébastien Flochon, dont c’était la première sortie, avec ses béquilles, depuis sa grave blessure contre Cholet. Bien sûr, l’ancien capitaine des Herbiers sera demain dans les tribunes pour encourager ses coéquipiers.

LES ABSENTS : Flochon (cheville), G. Doucouré (adducteurs), Pinteaux (reprise), Atrous, Rodrigo, Héloïse, Hilaire, Seck, Geran, Fleurier, Delos (choix).

LE GROUPE : Pontdemé, Pinoteau, Soubervie, Fofana, Padovani, Jaques, Dequaire, Crillon, Eickmayer, Beaulieu, Popelard, Heinry, L. Doucouré, Correa, Guezoui, Dadoune.

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.