Football Club CHAMBLY OISE

Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité

2018-2019
News
COUPE DE FRANCE - MISSION ACCOMPLIE
< | >

COUPE DE FRANCE - MISSION ACCOMPLIE

Publié le 13 octobre 2018 par

FC CHAMBLY OISE (National)-ARRAS FA (National 2) 3-1 (mi-temps 1-1)
Buts pour Chambly : Etshimi (12e, 80e sur penalty), Correa (90e).
But pour Arras : Lamiaux (6e).
FCCO : Pinoteau – Padovani, Jaques (cap), Dequaire – Soubervie (Fofana 87e), Hilaire (Flochon 65e), Eickmayer, Heinry, Crillon – L. Doucouré (Correa 69e), Etshimi. Non entrés en jeu : Atrous, Beaulieu.

Le FCCO a du attendre les dix dernières minutes pour se débarrasser d’une vaillante équipe d’Arras, mais Bruno Luzi tirait un bilan très positif de cette qualification : « On sortait de deux déplacements en quatre jours éprouvants et de deux défaites qui nous ont fait mal, rappelait-il. Une élimination dans la foulée et on pouvait basculer dans quelque chose de douloureux… En plus, on ne jouait pas contre un adversaire de District mais contre une équipe de N2, une division juste en dessous, et c’est souvent un gros piège, même à la maison, demandez un peu à l’ASBO éliminé ce soir chez elle par une R1 (Waziers)… En plus, on a vécu le pire scénario avec un but concédé d’entrée. Mais l’équipe n’a rien lâché. Mentalement elle a été très forte et je félicite mes joueurs car ce soir c’était tout sauf évident… »

Arras ouvrait en effet le score sur sa première incursion dans le camp camblysien : de la tête, Valentin Lamiaux ne laissait aucune chance à Xavier Pinoteau à la réception d’un coup-franc (0-1, 6e). Heureusement, le doute n’eut pas le temps de s’installer car Patrick Etshimi égalisait vite sur un caviar de Guillaume Heinry (1-1, 12e). Avec deux buts et une passe décisive, Patrick Etshimi allait d’ailleurs être l’homme du match. Chambly eut plusieurs occasions de prendre l’avantage en première mi-temps – dont une tête à bout portant de Guillaume Heinry sur le poteau (29e) – mais Xavier Pinoteau avait auparavant gagné son duel avec Valentin Lamiaux (17e).

Arras fut sensiblement moins dangereux en seconde période mais il fallut l’entrée en jeu de Joris Correa pour faire basculer la partie. Sur le terrain depuis une dizaine de minutes, Correa poussait à la faute Jérome Eickmayer (le frère aîné de Joachim) et Patrick Etshimi transformait le pénalty (2-1, 80e). On retrouvait les deux hommes sur le but du KO : Etshimi se transformait cette fois en passeur pour Correa (3-1, 90e). Mission accomplie !!!

  • Le tirage au sort du 6e tour aura lieu jeudi prochain 18 octobre à 18h30 à Lille. Il sera intégral. Les matches auront lieu le week-end des 27 et 28 octobre. Ce sera le dernier tour disputé au niveau de la Ligue.

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.