FC CHAMBLY OISE

Site Officiel

Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité

News
ET MAINTENANT ILS MARQUENT DES BUTS !!!
< | >

ET MAINTENANT ILS MARQUENT DES BUTS !!!

Publié le 03 septembre 2019 par

ET MAINTENANT ILS MARQUENT DES BUTS !!!

PARIS FC-FCCO 0-3 (mi-temps 0-2)

Buts pour Chambly : Santelli (3e), David (45e + 1), Jaques (63e sur penalty).

Expulsion : Armand (Paris FC) à la 65e minute.

 

PARIS FC (4-2-3-1) : Demarconnay (cap) – Boahene, Yohou, Kanté, El Abdi – Mandouki, Kikonda (Abdeldjelil 58e) – Nomenjanahary, Pitroipa (Sila 75e), Lopez (Sarr 71e) – Armand.

FCCO (3-4-1-2) : Pontdemé – Gonzalez, Jaques (cap), Derrien – Soubervie (L. Doucouré 90e), Beaulieu, Eickmayer, El Hriti – Santelli (Edjouma 72e) – Guezoui, David (Mamilonne 82e).

 

Au terme d’un match superbement maîtrisé de bout en bout, le FCCO a signé un succès de prestige sur le terrain du deuxième club de la capitale, qui a plus de deux fois son budget, et dont l’équipe était barragiste pour la Ligue 1 il y a trois mois, avant de tomber aujourd’hui en queue de classement et d’être clairement rongée par le doute. Et quand une équipe doute, le pire qui puisse lui arriver est de concéder un but très vite… C’est Benjamin Santelli qui s’en chargea en se montrant le plus prompt pour mettre au fond un ballon repoussé par Vincent De Marconnay, le gardien et capitaine parisien, sur une frappe de Joachim Eickmayer (0-1, 3e)… Replacé derrière les deux attaquants de pointe, le Corse de Chambly mettait ainsi fin à plus de cinq heures sans but pour son équipe ! Et le Paris FC prit un deuxième uppercut juste avant la pause quand Florian David ajusta un formidable coup franc de 25 mètres (0-2, 45e+1)…

Finalement, le match fut plié sur un pénalty transformé par Thibault Jaques, à la suite d’une faute sur Mehdy Guezoui (0-3, 62e). Trois minutes plus tard, le Paris FC se retrouva à dix à la suite de l’expulsion de son attaquant Romain Armand, et la fin de match fut même un calvaire pour des Parisiens sans réaction, qui auraient pu concéder une plus lourde défaite, notamment sur une frappe de Yannick Mamilonne, tout juste entré en jeu pour ses débuts sous le maillot camblysien, et parti seul dans le dos d’une défense aux abois (87e)…

Bref, il n’y a pas eu photo, et c’est donc une sacrée performance que les hommes de Bruno Luzi ont accompli tant sur la forme (la résultat) que sur le fond (la manière). « Il y a peut être encore des gens qui pensent qu’on ne prend pas de but en garant le bus et la grue (sic) devant Simon (Pontdemé) mais, même mon chien a dû apprécier la qualité du jeu produit ce soir par l’équipe… » ironisait Bruno Luzi.

Voilà donc le FCCO remonté à la quatrième place, à deux points du Havre, le leader, à un seul de Lorient et Valenciennes, une formation nordiste qui d’ailleurs n’a jusque là fait qu’un faux pas …. contre Chambly !!! Mais, surtout, voilà désormais la zone rouge repoussée à dix points (Orléans, 18e), et notre équipe est la seule invaincue du championnat avec Le Havre. Avec un record qui prend une ampleur incroyable : Simon Pontdemé n’a toujours pas encaissé le moindre but en 540 minutes – temps additionnels non compris - et, hier soir, dans le vestiaire de Charléty, il s’appliquait à matérialiser ce moment mémorable en faisant signer son maillot à tous ses coéquipiers, entraîneurs et dirigeants, afin de l’encadrer… 

Bravo messieurs, et merci…

Commentaires

Jacques  LECLERCQ

Jacques LECLERCQ le 03 septembre 2019 à 16:27

A lire et Relire au CALME Ya des Mots de Boxeur EXCELLENT.
christophe pruvot

christophe pruvot le 03 septembre 2019 à 15:18

merci pour le commentaire du dessus ca fait plaisir,sinon en tant que supporters camblysien,bien cette victoire et la preuve d'un groupe d'une équipe et surtout  l'envie de jouer au football et de se faire plaisir BRAVO!!!!!!!!!!!!

marc delbeke

marc delbeke le 03 septembre 2019 à 10:08

Bonjour. J'étais à Charlety hier soir. Je supporte PFC, mais là je souhaite parler de votre équipe. Bravo! Un immense bravo. Un jeu agréable, beaucoup de disponibilité autour du porteur du ballon, une mentalité exemplaire tant vis-à-vis de ses partenaires que des adversaires (en dépit des coups reçus - après votre 11 et votre 9). Je me suis régalé. Mes félicitations à votre coach et aux joueurs. Vraiment. Je suis dans le foot depuis une éternité..joueur, puis entraineur, puis président. Vu énormément de matchs, abonné un temps aux girondins. J'ai retrouvé dans votre équipe le foot que j'aime. Une équipe absolument pas bling bling et qui joue...Félicitations.Je vais suivre de près votre parcours et je vous souhaite la meilleure saison possible

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.