Football Club CHAMBLY OISE

Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité

2018-2019
News
LE PRESIDENT DU PAU FC S’EXPLIQUE ET S’EXCUSE
< | >

LE PRESIDENT DU PAU FC S’EXPLIQUE ET S’EXCUSE

Publié le 09 août 2018 par

Cet après midi, Bernard Laporte-Fray, président du Pau FC, a adressé une longue lettre à Fulvio Luzi pour lui expliquer par le détail tous les paramètres qui ont conduit au report du match Pau FC-FCCO prévu vendredi soir (20h) dans le Béarn. « Les deux clubs sont les victimes collatérales d’une gestion maladroite et complexe de la livraison de la pelouse de notre nouveau stade » écrit le président palois. Qui ajoute : « Je retiens surtout notre maladresse à votre égard. Nous avons tâché au jour le jour de ménager la chèvre et le chou, ce qui, au final, n’était peut-être pas la meilleure des solutions (…) Je préfère retenir le soulagement final que vous n’ayez pas eu à vous déplacer pour rien. C’est un montre mal, certes … Si vous avez été blessé de notre attitude et du manque de lisibilité de notre communication, j’assume notre défaillance et vous présente mes plus sincères excuses. »

Bernard Laporte-Fray fait ensuite un historique des évènements qui a le mérite de la clarté. Il ne fait ainsi pas de doute que le Pau FC a lui-même été la première victime d’une entreprise qui n’a pas tenu ses engagements quant à la livraison de la pelouse. « Il n’y a jamais eu de vice dans notre comportement, soyez en vraiment convaincu, conclut-il. Nous aurons à nous croiser à deux reprises cette saison, à minima. Nous avons toujours entretenu de très bonnes relations depuis les quelques saisons que nous nous fréquentons. J’ai bon espoir que malgré ce couac – dont nous sommes responsables, un peu à notre corps défendant – nous allons continuer sur cette voie là. »

Fulvio Luzi a donc décidé de mettre un terme à la polémique. « La lettre du président de Pau est celle de quelqu’un de sincère. J’accepte ses explications. Seuls ceux qui ne font rien ne font jamais d’erreurs. Il assume les siennes, c’est tout à son honneur. Le dossier est clos, et nous retournerons à Pau avec plaisir, d’autant que, c’est vrai, nous avons toujours été parfaitement reçu par le Pau FC lors de nos deux précédentes visites. »

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.