Football Club CHAMBLY OISE

Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité

2017-2018
News
PAR UN TROU DE SOURIS…
< | >

PAR UN TROU DE SOURIS…

Publié le 12 novembre 2017 par

AF VIROIS (R1)-FC CHAMBLY OISE 0-1 (mi-temps 0-0)
But pour Chambly : Henry (80e).
FC CHAMBLY OISE : Pinoteau (cap) – L. Doucouré, Seck, Padovani, Pinteaux – Popelard, Rodrigo (Héloïse 62e), Loriot (Kinkela 88e) – Henry, Montiel, Lebon (G. Doucouré 56e).
Non entrés en jeu : Kashala, Gasser.

« On a souffert, ce fut même une bonne galère dans des conditions de jeu très compliquées, mais on est qualifiés et, en coupe, il n’y a que cela qui compte » résumait Romain Padovani. Réduit à dix à la 54e minute par l’expulsion de Florian Pinteaux pour deux cartons jaunes, bousculé par un adversaire généreux, enthousiaste et d’une qualité technique supérieure à la R1, le FC Chambly-Oise a fait le dos rond pour finalement s’imposer en fin de match sur un but de Thomas Henry (son troisième en trois matches) à la conclusion d’une percutante action de John Popelard (1-0, 80e). Mais que ce fut pénible, par un vent fort et tourbillonnant, sous une pluie incessante et sur une pelouse très dégradée au fil des minutes…

Pourtant, Chambly débuta parfaitement et eut plusieurs situations chaudes dans le premier quart d’heure avant de relâcher ses efforts. Poussés par leurs 700 supporters, les Virois s’approchèrent ainsi de plus en plus dangereusement du but de Xavier Pinoteau. Les évènements se succédèrent en début de deuxième période : Romain Montiel dévia d’abord sur le poteau un centre de John Popelard (51e) mais Chambly se retrouva donc en infériorité numérique trois minutes plus tard avant qu’une panne partielle d’éclairage ne stoppe le match pendant un quart d’heure ! Bruno Luzi réorganisa son équipe en 4-4-1 en remplaçant Keelan Lebon par Gaharo Doucouré, installé latéral gauche, et il profita de la pause improvisée pour lancer un message très fort à ses joueurs : « On est dans un mauvais scénario mais c’est le moment de montrer que vous êtes des hommes. Je ne vous parle plus de football ou de tactique, seulement d’orgueil, vous êtes un de moins mais allez me chercher cette p… de qualification… »

Il fut entendu et s’en félicita ensuite en notant que pour la première fois cette saison son équipe a su enchaîner deux victoires ! Mais le FCCO souffrit jusqu’à la dernière seconde avec, coup sur coup, un tir virois sur le poteau et un but normand refusé pour hors jeu (90e+4) !!!! « C’est parfois ce genre de victoire à l’arraché qui change le cours d’une saison » espérait le coach, conscient d’être passé par un trou de souris, mais c’est bien le FCCO qui sera au tirage au sort du 8e tour mardi à 19h à l’Hippodrome de Vincennes….

Notre club tient enfin à remercier l’AF Virois, son président Christophe Lécuyer, ses bénévoles, pour leur accueil chaleureux et leur extrême gentillesse. Leur équipe a disputé un vrai match de coupe, ils peuvent en être fiers, et on lui souhaite d’accéder au National 3 en fin de saison car elle en a manifestement la qualité…

JEAN-MICHEL ROUET

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Participer au site : news photo video
avatar Se connecter