Football Club CHAMBLY OISE

Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité

2018-2019
News
SUR LE PODIUM, A UN POINT DES LEADERS !!!!
< | >

SUR LE PODIUM, A UN POINT DES LEADERS !!!!

Publié le 29 septembre 2018 par

FC CHAMBLY OISE-JA DRANCY 4-1 (mi-temps 2-0)
Buts pour Chambly : Etshimi (30e), Correa (45e + 2 et 68e), Dadoune (90e).
But pour Drancy : Paye (85e).
Expulsion pour Drancy : Camara (45e + 1).
Expulsion pour Chambly : Soubervie (82e).

Pendant une demi heure, on eut droit à un match fermé, haché, heurté (huit cartons jaunes, deux rouges) qui ne pouvait se débloquer que sur quelque chose de spécial. Ce fut un coup de génie signé Patrick Etshimi, auteur d’une bicyclette improbable à la suite d’un long centre d’Anthony Soubervie prolongé par la tête de Judicaël Crillon (1-0, 30e). Formidable !!! Mais Drancy était toujours dans le match. Simon Pontdemé avait ainsi gagné superbement son un contre un avec Serge Bando Nganbé (11e) et il allait ensuite éviter l’égalisation en plongeant dans les pieds de Guillaume Khous (36e). Et tout bascula finalement en une minute, dans le temps additionnel de la première période : le Drancéen Bakari Camara écopa de son deuxième carton jaune en dix minutes (45e + 1) et, dans la foulée, Joris Correa faisait le break avec sang froid sur une nouvelle passe décisive de Guillaume Heinry, sa troisième depuis le début de saison… (2-0, 45e + 2).

C’était trop pour la lanterne rouge qui sortit alors d’un match totalement maitrisé par le FCCO. Et juste après une sensationnelle volée du gauche de Guillaume Heinry, sortie magnifiquement de sa lucarne par Didier Desprez (le jeune gardien prêté par Lens à Drancy), Joris Correa portait le coup de grâce au promu à bout de souffle, portant son total à quatre buts … le double de ceux marqués par toute l’équipe de Drancy depuis le début de saison (3-0, 68e). Le but de Ababacar Paye (3-1, 85e) ne fut qu’une péripétie d’autant que deux hommes sortis du banc mirent une touche finale à la démonstration camblysienne. Lassana Doucouré donna un caviar à Ottman Dadoune qui marqua ainsi son deuxième but en une semaine (4-1, 90e) !!! Seule ombre au tableau, le carton rouge infligé à Anthony Soubervie pour un deuxième jaune bien sévère (82e) qui lui fera manquer les deux prochains matches (à Laval puis à Pau)…

Le bilan du soir reste malgré tout idéal. Cette cinquième victoire d’affilée est ainsi synonyme de podium (3e), avec un match en retard (à Pau le 9 octobre), à un point des deux co-leaders, Boulogne (battu à Chambly 0-2 il y a deux semaines) et Laval où notre équipe ira disputer vendredi prochain un vrai match au sommet… « Nous irons à Laval pour gagner », annonce déjà Bruno Luzi, qui fêtait de la plus belle façon l’obtention de son diplôme (BEPB). « Un nul serait bien sûr un très bon résultat, mais pourquoi pas mieux ? ajoutait le coach. Cette équipe est faite pour jouer. On prend goût à ce qui nous arrive, et je sais que ce groupe de joueurs est capable de faire encore mieux. Nous voulons repousser le plus loin possible l’échéance de la première défaite. Elle arrivera, mais le plus tard sera le mieux. Aujourd’hui on a d’abord été efficaces en marquant deux buts en première mi-temps sur … une occasion et demi ! On a été patients, intelligents, Drancy s’est fatigué, et c’est donc une belle victoire. Je suis d’autant plus satisfait que tous mes attaquants ont marqué ou fait une passe décisive, y compris ceux entrés en fin de match dont la performance souligne la profondeur du groupe…. »

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.