Football Club CHAMBLY OISE

Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité

2017-2018
News
TROP DE FRAGILITES…
< | >

TROP DE FRAGILITES…

Publié le 28 octobre 2017 par

SO CHOLET-FC CHAMBLY OISE 4-2 (mi-temps 1-1)
Buts pour Cholet : Bertr and (3e sur penalty), Bakir (58e), Gbelle (77e), Seck contre son camp (90e)
Buts pour Chambly : Henry (45e+1), Montiel (84e).

FC CHAMBLY OISE : Pinoteau – L. Doucouré, Seck, Padovani, Pinteaux – Hilaire (Lebon 17e), Héloïse, Loriot – Laïdouni (Popelard 77e), Montiel, Henry (Tabué 72e). Non entrés en jeu : Huzen, G. Doucouré.

« Quand tu marques deux buts et que tu tires sur la barre chez le nouveau leader du championnat, c’est que tu ne fais pas un sale match, lâchait Bruno Luzi. On a désormais un vrai potentiel offensif, mais hélas on a été rattrapés par trop de défaillances incompréhensibles et d’erreurs individuelles… »

Décimé défensivement, le FC Chambly-Oise a pris quatre buts chez la meilleure attaque du championnat (24 buts en 10 matches désormais), et pourtant il a longtemps fait mieux que rivaliser après le pire début de match possible et le pénalty concédé dès la troisième minute.

Parti dans une configuration prudente, Bruno Luzi changea son fusil d’épaule en faisant sortir un milieu (Max Hilaire) pour un attaquant (Keelan Lebon) dès le premier quart d’heure. Un choix tactique payant puisque Chambly domina alors copieusement la première mi-temps. Entre des occasions de Montiel (12e), Henry (17e), Laidouni (30e), Romain Montiel trouva la barre sur une remise de Lebon (25e). Et c’est toujours sur un ballon de Lebon que Thomas Henry égalisa juste avant la mi-temps…

Ce n’était alors que justice. Hélas, la suite ne fut pas du même tonneau, et Cholet reprit l’avantage sur une tête de Bakir tout juste entré en jeu (2-1, 58e) avant de creuser l’écart sur un coup-franc tiré du bord de touche et qui trouva la lucarne opposée de Pinoteau (3-1, 77e). Pourtant, notre équipe ne baissa pas les bras et Romain Montiel (8 buts en 4 matches désormais !), vraie bonne pioche du mercato, ajusta une tête surpuissante sur un centre de Pinteaux (3-2, 84e). Chambly poussa fort pour égaliser mais, à la dernière minute, un contre éclair des Choletais solda le match, Mafall Seck marquant contre son camp un but que, de toute façon, Dorian Bertrand aurait inscrit derrière lui …

Il faut se faire à cette idée : le FCCO est parti pour jouer le maintien toute la saison…

JEAN-MICHEL ROUET

Les photos de match : Eric CREMOIS - https://www.facebook.com/pg/Passion-Photos-Foot-198828816824382/photos/?tab=album&album_id=1882173811823199

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Participer au site : news photo video
avatar Se connecter