FC CHAMBLY OISE

Site Officiel

Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité

News
UN COUP DE FATIGUE.. 
< | >

UN COUP DE FATIGUE.. 

Publié le 08 février 2020 par

UN COUP DE FATIGUE.. 

FC CHAMBLY OISE-PARIS FC 1-2 (mi-temps 0-1)

But pour Chambly : L. Doucouré (50e). Buts pour le Paris FC : Bamba (22e) et Menez (60e sur penalty).

 

FCCO (3-5-2) : Pinoteau – Gonzalez, Jaques (cap), Dequaire – Soubervie, Padovani (Heinry 61e), Derrien, Popelard (Flochon 75e), El Hriti – Guezoui (L. Doucouré 15e), David. Non entrés en jeu : Planté, Crillon, Badu, Correa. 

 

On ne s’attardera pas trop sur un résultat conforme à la logique du soir. Trois jours après son coup d’éclat à Châteauroux (3-0), le FCCO a subi la maitrise technique et le dynamisme du Paris FC, qui avait plus de jus et de fraicheur, peut-être tout simplement parce qu’il a pu se déplacer … à domicile, parce qu’il avait plus de jambes qu’une équipe camblysienne rentrée mercredi à 5h du matin de Châteauroux après un éreintant déplacement en bus…

Les Parisiens ont toujours eu un temps d’avance dans les duels, comme sur le corner transformé par la tête d’Axel Bamba (22e). Le FCCO égalisa par Lassana Doucouré, auteur de son premier but en Domino’s Ligue 2, d’un superbe coup de tête, pour prolonger un coup franc d’Anthony Soubervie (50e). Mais dix minutes plus tard, le PFC fit définitivement la différence sur un penalty transformé par Jérémy Menez (60e)…

Libre à certains « supporters » de juger sévèrement la prestation d’une équipe qui se bat semaine après semaine sans jamais jouer à domicile, un handicap colossal, une équipe qui, en la circonstance, a joué « à la maison » …. sur le terrain d’un adversaire au budget plus de deux fois supérieur, un adversaire encore barragiste pour l’accession en Ligue 1 en mai dernier, mais malgré tout toujours six points derrière nous !!!  Chambly a perdu d’un but sans plusieurs joueurs majeurs blessés, sans son gardien titulaire (Simon Pontdemé), touché aux adducteurs à l’échauffement), et privée au bout d’un quart d’heure de l’un de ses cadres, Mehdy Guezoui (grosse entorse à la cheville)….

Des impondérables comme il en arrive dans une saison, et surtout pas des excuses puisque, comme d’habitude, Xavier Pinoteau fut irréprochable dans les buts tandis que Lassana Doucouré, le remplaçant de Mehdy Guezoui, a marqué notre seul but du jour…

Après 24 journées, le FCCO reste 15e du classement, six points devant le 18e et barragiste (Le Mans) et le 19e et premier relégable (le Paris FC). La lutte pour le maintien sera longue et compliquée, ce que toute personne sensée sait parfaitement depuis le mois de juillet. Nos joueurs ont donné tout ce qu’ils pouvaient donner ce vendredi, ce n’était pas assez pour faire un résultat, mais il auront d’abord besoin de soutien et d’encouragements dans les 14 matches qu’il leur reste… 

 

Commentaires

Jacques  LECLERCQ

Jacques LECLERCQ le 08 février 2020 à 09:56

14 Un Bon Chiffre MERCI
Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.