FC CHAMBLY OISE

Site Officiel

Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité

News
UNE BELLE MAIS VAINE REACTION ! 
< | >

UNE BELLE MAIS VAINE REACTION ! 

Publié le 28 septembre 2019 par

UNE BELLE MAIS VAINE REACTION ! 

FC CHAMBLY OISE-FC LORIENT 0-1 (mi-temps 0-0)

But pour Lorient : Wissa (59e).

2981 spectateurs

 

FCCO (3-4-1-2) : Pontdemé – Gonzalez, Jaques (cap), Dequaire – Soubervie, Beaulieu, Eickmayer, L. Doucouré (El Hriti 46e) – M. Martin (Guezoui 68e) – Tallo (Mamilonne 61e), David. Non entrés en jeu : Pinoteau, Fofana, Flochon, Derrien.

FC LORIENT (4-2-3-1) : Nardi – Delaplace (Lecoeuche 84e), Saunier, Laporte, Le Goff – Lemoine (cap), Wadja – Cabot, Le Fée (Bozok 84e), Wissa – Hamel. Non entrés en jeu : Pattier, Etuin, Kitala, Laurientié, Fontaine.

 

Evidemment, il ne viendra à l’idée de personne de contester la supériorité du FC Lorient, qui a largement justifié son rang de leader par sa qualité technique, son organisation, sa concentration, son pressing ravageur et quelques individualités haut de gamme. La courte défaite de notre équipe laisse néanmoins des regrets. Celui notamment d’avoir raté le premier quart d’heure de la deuxième mi-temps, exploité par un but – son septième cette saison – de Yoane Wissa, de la tête sur un centre parfait du latéral gauche Vincent Le Goff (0-1, 59e). Celui aussi d’avoir manqué une très grosse balle d’égalisation quand la tête de Yannick, Mamilonne, seul aux six mètres, mit la passe d’Anthony Soubervie directement sur le gardien Paul Nardi (73e).

Le FCCO poussa même très fort sur la fin sans vraiment déstabiliser un adversaire sûr de lui, de ses forces et sans point faible. « On a eu la même balle de but que Lorient, mais, nous, nous ne l’avons pas mise, c’est toute la différence, et c’est pourquoi Lorient est leader, commentait Bruno Luzi. Mais je ne suis pas vraiment déçu. J’ai eu la réponse que j’attendais après le non match de Nancy. A Nancy, j’avais dit que nous étions malades, mais, ce soir, j’ai vu une équipe sur la voie de la guérison contre un adversaire supérieur. On ne rencontrera pas Lorient toutes les semaines. Mais, pour moi, la tournant du match a été la blessure (pied droit) de Lassana (Doucouré) qui nous apportait de la sécurité défensive dans le couloir gauche et se montrait aussi dangereux vers l’avant. Le premier match de Marvin (Martin) est aussi une satisfaction. Il ne pouvait jouer qu’une heure , mais on a déjà pu voir ce que sa qualité technique et de passe va nous apporter. »

Une ombre supplémentaire au tableau quand même : les blessures de Lassana Doucouré, donc, mais aussi de Junior Tallo (cuisse) et Anthony Soubervie (cheville), touché à l’échauffement mais qui a réussi à tenir sa place.

Commentaires

Jacques  LECLERCQ

Jacques LECLERCQ le 28 septembre 2019 à 09:33

Une Belle Rencontre surpris de l Arbitre
Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.