FC CHAMBLY OISE

Site Officiel

Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité Publicité

News
UNE JOURNEE NOIRE

UNE JOURNEE NOIRE

Publié le 14 septembre 2019 par

UNE JOURNEE NOIRE

FC CHAMBLY OISE-AJ AUXERRE 1-4 (mi-temps 0-0)

But pour Chambly : Guezoui (79e). Buts pour Auxerre : Sylvestre (59e), Le Bihan (75e), Dugimont (88e), Ngando (90e+4).

3627 spectateurs.

 

FCCO : Pontdemé – Gonzalez, Jaques (cap), Derrien (Tallo 67e) – Soubervie, Beaulieu (Edjouma 88e), Eickmayer, El Hriti – David (L. Doucouré 67e) – Mamilonne, Guezoui.

AJ Auxerre : Michel – Arcus, Coeff, Bernard, Boto – Barreto (Ngando 88e), Touré, Bellugou, Sylvestre (Dugimont 77e) – Le Bihan, Merdji (Yattara 64e).

 

Thibault Jacques et ses coéquipiers espéraient mettre un peu de baume au cœur de leur président et de leur entraîneur, durement éprouvés par le décès de leur frère Christophe. Pendant une heure, ils ont cru pouvoir y arriver. Longtemps, l’AJ Auxerre fut en effet contrainte de subir un Chambly inspiré et conquérant. Après avoir été sauvé par son poteau sur une tête de Yannick Mamilonne (12e), Mathieu Michel, le gardien bourguignon, laissa ainsi son équipe dans le match par trois interventions décisives face au même Mamilonne (23e) puis sur deux frappes de Florian David (34e, 58e). La punition, qui allait suivre, n’en fut que plus cruelle….

Arrivé depuis quelques jours de l’OGC Nice, le milieu Eddy Sylvestre fut ainsi le premier à tromper Simon Pontdemé cette saison et mettre fin à une série d’invincibilité de près de 600 minutes, 599 exactement, d’une très belle frappe de près de 25 mètres, au ras du poteau droit du gardien camblysien (0-1, 59e). Bruno Luzi abandonna alors son 3-4-1-2 pour un 4-4-2 résolument offensif, mais un contre éclair conclu par Mickaël Le Bihan – lui aussi fraîchement débarqué de l’OGC Nice – donna deux buts d’avance à l’AJA (0-2, 75e). Une tête de Mehdy Guezoui remit pourtant vite le FCCO dans le match (1-2, 79e) et le stade Pierre Brisson – garni de la plus grosse affluence jamais enregistrée par Chambly pour un match de championnat « à domicile » - se mit à croire en un renversement de situation…

« Mais on a manqué de maturité, on a pris des risques comme s’il restait une minute alors qu’il en restait plus de dix », regrettait Guezoui. Les remplaçants Dugimont (88e, 1-3) et Ngando (90e+4) donnèrent ainsi au score une ampleur sans rapport avec la physionomie du match…« Auxerre a été plus efficace que nous dans les deux surfaces, soupirait Bruno Luzi. Malgré tout on aurait pu prétendre revenir à 2-2, mais on leur a fabriqué le troisième but, impardonnable à ce niveau. »

Jean-Marc Furlan ne cachait pas les difficultés rencontrées par son équipe : « On a souffert contre une équipe en confiance et très athlétique, disait-il. On a su se montrer patients. Mené au score, Chambly a pris tous les risques et on en a profité. »

Malgré tout, Chambly (6e, 12 points) garde un point d’avance sur Auxerre (7e, 11 points) mais surtout neuf sur la zone rouge. « On a fait un bon match, le score est dur à avaler, mais oublions vite cette soirée noire pour rebondir à Nancy vendredi prochain, on en a les moyens » concluait Mehdy Guezoui.

Commentaires

Jacques  LECLERCQ

Jacques LECLERCQ le 14 septembre 2019 à 08:27

Ma Vue de cette Rencontre devant la T.V .
Jacques  LECLERCQ

Jacques LECLERCQ le 14 septembre 2019 à 08:26

Merci pour votre article En DÉBUT de Rencontre avec le Symbole 1ère INTENTION le FCCHAMBLY mène 3/0 voilà À bientôt sur les Stades de Haut France Voilà.
Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.